• w-facebook
  • Instagram
Padre Tabaquito

Credit Photo: Maryian Georgiev

 
Une offrande sacrée à l'esprit de la montagne

Le tabac est considéré comme l’une des plantes psycho-actives les plus puissantes de la planète. Il est utilisé par différents peuples indigènes pour purifier le corps depuis au moins deux mille ans, sous forme de jus ou feuilles mâchées. Des navigateurs l’ont plus tard ramené d’Amérique en Europe.

 

Il semble que ses origines soient dans l’Altiplano Andin, la région des Andes, où il est encore utilisé comme offrande à la Pachamama. Les rivières et montagnes sont souvent considérées comme des lieus sacrés, car le brouillard ou nuées évoquent l’image d’un Chaman qui soufflerai la puissante fumée d’une pipe de mapacho

Le Mapacho (Nicotiana Rustica, famille botanique des Solanaceae) est la désignation pour le cigare du style cigarette utilisé pendant les rituels pour purifier à la fumée. Toutefois, le tabaquero, personne utilisant le tabac, a fait connaissance avec la plante en buvant son jus, en infusion de tabac dans de l’eau chaude, en suivant toute une série de restrictions que l’on appelle la Diète.

Les feuilles sèches sont roulées en rondins, les Mazos, et macérés dans de l’eau de vie de canne à sucre (trago), pour leur conservation. Puis l’on coupe des tranches du rondin pour obtenir le tabac qui sera roulé dans du papier comme une cigarette, ou bouillit pour préparer une boisson désintoxiquante.

Un baume pour vos pensées, comment ça marche

Le mapacho est une énergie purement masculine qui vous amène ici et maintenant. Alors que l’Ayahuasca est féminine et apporte l’intuition et l’information, en ouvrant notre champ énergétique, le Tabac aide à structurer et organiser le travail de toutes les autres Plantes Maîtresses. Lorsque l’on pulvérise du jus de tabac sur les plantes du balcon, les parasites disparaissent et les plantes peuvent absorber les substances qui sont utiles à leur croissance. Le Tabac fonctionne d’une façon semblable pour nous.

Il offre une multitude de bénéfices lorsqu’il est utilisé dans un contexte ritualisé par un Chaman expérimenté.

Quand il est utilisé comme vomitif, le tabac se boit sous forme de jus, pendant un rituel. Il est très sensible et doit être activé par des guérisseurs qui ont diété le Tabac comme Plante Maîtresse et peuvent diriger son énergie puissante. Les patients ne peuvent participer au rituel si ils ont de problèmes cardiaques, souffert des opérations cérébrales, ont la tension artérielle très basse ou pendant le cycle menstruel. La nicotine provoque un effet de tachycardie et des palpitations, qui passe après le vomissement.

De façon générale, la session permet une purification générale du corps, augmente la capacité pulmonaire, ajuste la tension artérielle, le rythme cardiaque et les niveaux d’oxygène, réduit le niveau de stress et amène de la tranquillité, réduit les tendances d’auto-destruction et prépare le corps pour une cérémonie d’Ayahuasca.

Dans la tradition chamanique de Haute Amazonie, le corps est considéré comme un tout, un corps physique, psycho-émotionnel et spirituel. Toutes les médecines ancestrales activées par un rituel auront une action sur ces trois niveaux du corps. Une Plante Maîtresse est une plante enseignante, ce qui signifie qu’elle nous apprend sur nous mêmes et possède un esprit individuel fort, une sorte d’esprit supérieur qui préside à la famille botanique que les indigènes appellent la “Mère”. Le Tabac est appelé “Padre Tabaquito”, en tant que père des plantes, de la même façon que l’Ayahuasca est appelée la Madre.

 

En tant que Plante Maîtresse, probablement l’une des plus importantes du panthéon botanique, le Tabac possède les quatre éléments (terre, eau, air et feu), comme l’Ayahuasca. Il va nettoyer, à ces différents niveaux:

  • L’excès d’information, dans une société où nous sommes constamment bombardés d’informations

  • La confusion mentale

  • Différents blocages au niveau physique, comme les effets secondaires ou toxiques de certains médicaments, la pollution des champs électromagnétiques (comme le Wi-Fi), les problèmes d’alimentation

  • Différents blocages psychologiques, comme la difficulté de prendre des décisions et le manque de discernement face aux problèmes que nous portons et ceux qui se trouvent simplement dans notre champ psychologique. Il élimine le mensonge, mensonge à nous mêmes et aux autres, erreurs et échecs.

  • Différents problèmes de l’âme, des éléments transgénérationnels, traumas, violence et souffrance transmises par des générations antérieures.

 

  • Il apportera de la clarté, force, volonté et justesse dans les actions. En tant que plante masculine de feu, le jus de Tabac amènera une structure. Il permet d’être enraciné et non pas déconnecté et éloigné de la réalité. Il travaille très bien avec la Madre, comme un arbre soutiendrait une liane, un cadre solide pour organiser son intuition. Quel est l’intérêt d’avoir des informations si nous ne pouvons les structurer? Le Tabac fournit cette structure.

Positif pour les hommes et les femmes, il nettoie les illusions, fantaisies, et tendance à s’échapper de la réalité. Il soutient une incarnation réelle, un ancrage dans le corps, l’esprit et le mental, notre lignée et ancêtres. L’un des effets notoires est de renforcer les processus psychothérapeutiques. Les hommes se sentiront plus masculins, forts et enracinés, et les femmes récupèreront leur sensibilité, en réduisant l’anxiété, la colère et les sentiments d’agressivité. Tout deux auront plus de discernement et pourront se reconnecter à leurs rêves - le Tabac suscite des rêves lucides, permettant de s’en souvenir et de les comprendre - et récupérer des informations qu’ils pensaient avoir complètement oublié.

Poison ou médecine

 

Lorsque l’on fait le rituel de tabac régulièrement, il a un effet cumulatif, c’est-à-dire que le jus de tabac nettoie plus profondément à chaque purge, traversant des couches successives à nettoyer. 

 

Le tabac est la plante médicinale la plus forte d’Amazonie... lorsqu’on le boit. C’est un poison lorsqu’il est fumé. Nous devons nous connecter aux plantes maîtresses sous la forme liquide de façon rituelle, avec une diète. En transformant les plantes en loisir pour les fumer - en passant directement à l’air sans la connection par l’eau, le parcours universel tel qu’il est définit dans les lois spirituelles - , celles-ci deviennent nuisibles. Le jus de tabac est l’un des moyens les plus efficaces de traiter différentes addictions (jeux vidéo, pornographie, nourriture, alcool, etc.), alors que fumer des cigarettes crée une addiction. 

Il ne faut pas oublier que toutes les grandes traditions spirituelles préconisent de travailler sur notre corps - vu comme un tout physique, psychique et spirituel - avant l’éveil ou l’illumination. Tous les prophètes, saints et grands chamans sont passé par des périodes d’isolement, de jeûne, purge, guérison, bains de plantes et rituels de sudation avant d’accomplir leur destinée. L’esprit du tabac n’exige aucune religion particulière. Il soutient une recherche spirituelle, aide à atteindre des niveaux de conscience plus élevés et peut parfois ouvrir une capacité mediumnique

 

Recommandations

 

  • Avant la purge de tabac, prenez des repas légers - nous voulons vomir plus qu’un simple repas.

  • Pas d’alcool, sucre, gâteaux (fruits autorisés), pas de viande rouge, viande de porc, charcuterie, épices ou condiments forts.

  • Après, pas de repas avant 8 heures (lendemain suivant).

  • Pas de cigarettes et surtout pas de cannabis ou haschich. Pas de sauna ou sport.

  • Pas d’activité sexuelle le soir du rituel.

 

Lien d’une conférence du  Dr. Jacques Mabit sur le tabac (espagnol), du centre Takiwasi: https://www.youtube.com/watch?v=0uzANSxlepM&app=desktop